En prenant comme base la Norme ISO 26.000 , la RES montre l'incidence des décisions de l'entreprise sur ses avantages concurrentiels

  • sa réputation
  • sa capacité à attirer et à retenir ses salarié(e)s ou ses membres, ses clients ou ses utilisateurs
  • le maintien de la motivation et de l'engagement de ses employés, ainsi que de leur productivité
  • la vision des investisseurs, des propriétaires, des donateurs, des sponsors et de la communauté financière
  • ses relations avec les entreprises, les pouvoirs publics, les médias, les fournisseurs, les pairs, les clients et la communauté au sein de laquelle elle intervient

La RSE conduit à une relative transparence et éthique ; ceci peut être vite limitatif dans la démarche pour des entreprises dont les holdings se situent en Suisse, au Luxembourg, aux Pays-Bas.

la RSE englobe une partie environnementale qui peut être pilotée au travers de la norme ISO 14001 . Les thèmes seront : une programme de réduction des déchets et de recyclage, un plan de mobilité douce, un plan de réduction des GES, la formation à l'éco-conception, mettre le critère environnemental dans le choix des fournisseurs, adopter un label C2C, ..

La RSE s'intéressera également aux enjeux sociaux au travers  d'aider des associations à finalité sociale grâce au mécénat, participation à des actions humanitaires, développer des achats éthiques, contre la déforestation, contre la corruption, contre le travail des enfants, participer à des programmes sociaux locales, améliorer la prévention vis à vis de ses salariés, réduire les différences salariales hommes/femmes, augmenter la qualité de vie au travail, ..

Pour le chef d'entreprise la RSE facilitera le dialogue avec les interlocuteurs syndicaux de l’entreprise et conduit à une amélioration de la qualité des relations professionnelles au sein de l’entreprise.

Image Novethic