Tablettes connectées

Beaucoup d'articles mentionnent les tablettes qui seront utilisées par les opérateurs de productions. Aujourd'hui les opérateurs peuvent avoir des écrans tactiles ou enregistrements code barres pour déclarer leur production . Le plus important n'est pas l'objet mais ce qui se cache derrière.

  • Est ce que l'opérateur pourra avoir les dernières instructions de travail liées à la dernière modification produit ou process ?
  • Est ce que l'opérateur pourra avoir les dernières alertes qualité ?
  • Est ce que l'opérateur pourra faire ses déclarations sur la tablettes ?
  • Est que l'opérateur pourra avoir ses fiches de maintenance niveau 1 (TPM) ?

Pour les opérations fréquentielles telles que maintenance, flux, déclarations, l'objet mobile connecté apporte un réel progrès.

Par contre l'argument qui consiste à dire que donner une tablette aux opérateurs de production permet de valoriser leurs postes me semble inapproprié .

Lunettes connectées

De nombreuses démonstrations s'articulent autours de la maintenance des équipements : machines et infrastructures . 

Les PME et ETI évolueront pour certaines vers l'usine de futur mais ne pourront pas avoir un spécialiste de chaque technologie. Aujourd'hui via une liaison sécurisé (hors de votre réseau), vous pouvez donner accès aux fournisseurs pour un diagnostic machine. Une simple connexion avec le HIM, le diagnostic réalisé, le fournisseur proposera une intervention sur site. Demain grâce à la réalité augmentée, votre technicien maintenance pourra être guidé au travers des ses lunettes pour une opération de maintenance .

Les questions posées au delà de l'objet : 

  • trouver des fournisseurs machines prêts à décentraliser une partie de leur savoir
  • cadrer l'aspect juridique (responsabilités en cas d'accident)
  • traiter la sécurité informatique
  • former les techniciens à travailler en binômes